Jour 5 : Agrigente

 

Au cinquième jour de notre circuit en Sicile, nous avons quitté l'appartement de Caterina à Mazara del Vallo et avons repris la route à bord de notre fière cinquecento. Destination du jour : Agrigente. Pour ce faire, nous avons emprunté la S115 longeant la côte méridionale de la Sicile et avons traversé plusieurs localités telles Sciacca, Ericlea Minoa, Porto Empedocle avant de voir apparaître les barres d'immeubles disgracieuses d'Agrigente, comme accrochées à la falaise. Qu'on se le dise : l'arrivée à Agrigente n'est pas la plus belle carte postale de Sicile ! C'est pourtant là que l'on trouve l'un des sites antiques majeurs de l'île : la vallée des temples, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Après nous être installés dans notre hôtel du jour et y avoir improvisé un très modeste déjeuner, nous nous sommes donc dirigés vers la fameuse vallée des temples. Dissipons tout de suite une bizarrerie : cette vallée n'a rien d'une vallée ! Elle est, tout au contraire, située sur les hauteurs de la ville. Plusieurs parkings y ont été aménagés. Nous avons choisi, sur les conseils du guide du routard "Sicile 2014" celui situé le plus à l'Est. Parking : payant. Entrée sur site : gratuit le jour de notre visite.

La visite de la vallée des temples commence par le temple de Héra, femme de Zeus et déesse de la fécondité. On raconte qu'à l'époque, les femmes enceintes venaient y brûler leurs ceintures. Le temple est assez complet mais moins que ceux de Ségeste et de Sélinonte.

 

Agrigente, le temple de Héra dans la vallée des temples

***

Nous avons ensuite poursuivi notre visite par le temple de la Concorde, celui-là même qui a servi de modèle au dessin du logo de l'UNESCO. Il s'agit d'un temple dorique du Vème siècle avant JC entouré de quelques oliviers séculaires. Il est entouré de caméras de vidéosurveillance et d'un cordon de sécurité qui ne permettent d'en faire "que" le tour. Sans doute le temple le plus complet que nous aurons vu dans notre séjour.

Agrigente, le temple de la Concorde dans la vallée des temples

***

Après une petite marche, nous avons ensuite pu découvrir le temple d'Hercule avec ses huit colonnes. Finalement, nous avons traversé la route qui coupe le site en deux pour visiter la deuxième partie de la vallée des temples. Nous y avons découvert notamment les vestiges du temple de Zeus dont deux atlantes couchés (des géants de pierre de 7,65 m qui servaient autrefois de colonnes !). Avec ces derniers vestiges, nous tournons la page de la Sicile antique.

Agrigente, le temple de Hercule dans la vallée des temples

Agrigente, un atlante du temple de Zeus dans la vallée des temples

***

Vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager et à nous laisser un commentaire :)

Écrire commentaire

Commentaires: 0