Jour 2 : Puerto de la Cruz

 

Pour notre seconde journée sur l'île de Tenerife, nous avons choisi de rester à Puerto de la Cruz, notre ville "dodo". Les patios exotiques de La Orotava nous ayant enchantés la veille, nous avons voulu ce jour nous rendre au jardin botanique de Puerto de la Cruz (encore appelé Jardin de aclimatacion de La Orotava) afin de nous familiariser un peu plus avec la flore locale. Malgré son nom, c'est bien dans Puerto de la Cruz que nous avons trouvé ce jardin à dix petites minutes de notre appartement. Nos droits d'entrée acquittés (3 Euros / personne), nous y sommes entrés et nous sommes immédiatement retrouvés plongés sous l'ombre de palmes et de gigantesques feuilles de philodendrons.

 

Puerto de la Cruz, entrée du jardin botanique, la galerie des philodendrons

***

Une fois franchie la grande allée des philodendrons, nous sommes vite arrivés à un immense arbre d'où descendait une épaisse chevelure grise tombant dans un petit bassin. Supportées par ses branches, de nombreuses épiphytes cherchaient à gagner quelques mètres en quête d'un peu de lumière. Dans le bassin, jolies plantes aquatiques.

Au royaume des épiphytes, on n'hésite pas à escalader son voisin pour prendre de la hauteur

***

Et puis, il y a eu le très joli bassin central avec ses nymphéas. Le jour de notre visite, le jardinier des lieux (ou l'un d'eux ?) était à la tâche pour cercler les nénuphars. Franchement, s'il pouvait nous lire, bravo !

Les soins des nymphéas

***

Parce que dans un jardin il peut aussi y avoir de la nourriture, petit détour par la bananeraie fraichement arrosée. De beaux régimes étaient là pour nous tenter mais bien évidemment : pas touche !

Passage par la bananeraie

***

Nous nous sommes enfin émerveillés, entre autres tant les plantes remarquables étaient nombreuses dans ce jardin, devant les fougères arborescentes dont les cicatrices foliaires dessinaient d'étranges yeux. Et puis nous avons retrouvé le chemin de la sortie.

Les fougères arborescentes, "t'as de beaux yeux tu sais !"

***

Après un petit pique-nique à l'extérieur du jardin, nous nous sommes ensuite rendus, pour l'après-midi, au Lago Martianez. Ce gigantesque parc aquatique en bord de mer fût dessiné par l'architecte, peintre et sculpteur, Cesar Manrique (originaire de l'île voisine de Lanzarote). Comme dans la plupart de ses œuvres, il chercha ici à tirer un trait d'union entre l'Homme et la nature en intégrant dans ses plans bon nombre d'éléments naturels : roches noires d'origine volcanique, plantes exotiques... Au final, ce sont huit bassins d'eau de mer qui composent ce complexe, de couleurs toutes plus belles les unes que les autres. Rappelons au passage que la baignade dans le Nord de l'île n'est pas chose facile : la mer y est souvent agitée, la côte très rocailleuse. Ces aménagements sont donc une bénédiction.

Puerto de la Cruz, baignade au Lago Martianez

***

Vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager et à nous laisser un commentaire :)

Écrire commentaire

Commentaires: 0